Le Cercle d’Histoire de Bruxelles vous propose cette chronique consacrée à la Première Guerre mondiale, s’associant ainsi à son tour à la commémoration du centenaire de la WWI. 

Le Cercle dédie ce travail à la mémoire du soldat volontaire du 6ème de Ligne CONSTANT HEYBLOM blessé le 6 février 1915 devant Dixmude et décédé à l’âge de 25 ans à l’Hôpital de l’Océan le 10 février de la même année. Il repose au cimetière militaire belge de La Panne.

Ces articles sont écrits par Jean Heyblom, historien.

Chronique 1914-1918: « 1914 Illustré » analyse du numéro 5 de la revue

La couverture de ce numéro 5 daté du mois de septembre 1914 porte le portrait de « S. Exc. le Marquis de VILLALOBAR, Ministre de S.M. le Roi d'Espagne à Bruxelles », Même si une plaque rappelle son séjour dans l'immeuble situé au n° 11 rue Archimède à 1000 Bruxelles, même si une avenue ornée d'un monument avec son buste porte son nom à Woluwé -Saint-Pierre, bon nombre de personnes en ignorent sans doute le pourquoi. De son nom complet Rodrigo de Saaveda y Vincent, marquis de Villalobar (1864-1926), il avait déjà une brillante carrière diplomatique débutée en 1866 lorsqu'il fut nommé par le roi Alphonse XIII comme ministre plénipotentiaire à Bruxelles en 1913 et il occupera ce poste jusqu'en 1921. Dès le début de la Grande Guerre, il se met au service de nos concitoyens et d'accord avec son collègue américain Brand Whitlock sait éviter le bombardement de notre capitale et intervient pour tenter de sauver Edith Cavell. Il contribue lui aussi à l'oeuvre du ravitaillement de notre pays, lui évitant une famine, et joue un rôle plus important encore dans le cadre de la Commission for Relief in Belgium (CRB) lorsque le chaperon américain cède sa place après l'entrée en guerre des USA en avril 1917.

Lire la suite

Chronique 1914-1918 : « 1914 Illustré » analyse du numéro 4 de la revue

La couverture de ce numéro 4 daté du mois de septembre 1914 porte le portrait de « M. BRAND WHITLOCK, Ministre des Etats-Unis à Bruxelles ».
Beaucoup d'entre vous connaissent sans doute son nom à cause du boulevard homonyme à Woluwé-Saint-Lambert, mais savent-ils qui est ce personnage ? Né à Urbana (Ohio USA) le 4 mars 1869, décédé le 24 mai 1934 à Cannes (France), ce journaliste, avocat, homme politique ( maire de Toledo (Ohio) de 1905 à 1911), écrivain ( auteur de 18 ouvrages) et diplomate fut désigné ministre plénipotentiaire à Bruxelles par le président Wilson du 14 février 1914 jusqu'au moment de l'entrée en guerre des USA au début avril 1917 ; il revint ensuite chez nous comme ambassadeur de 1919 à novembre 1921.

Lire la suite

Chronique 1914-1918 : « 1914 Illustré » : analyse du n° 3 de la revue

Sous le titre « Hier et demain L’Union fait la force », le numéro trois de la revue montre en couverture le prince Léopold, duc de Brabant et son frère le prince Charles, comte de Flandre circulant sur les boulevards de Bruxelles pendant la mobilisation. Les pages suivantes sous le titre général de « Jours de deuil et d’épreuve- L’occupation allemande » sont consacrées en photos à l’entrée des Allemands dans Bruxelles le 20 août 1914. Un commentaire neutre et lapidaire accompagne les illustrations : il appelle surtout au calme, évoquant ainsi les prescriptions de l’autorité communale incarnée par le bourgmestre Adolphe Max. Le texte précise que « les corps d’armée qui ont traversé Bruxelles n’avaient pas combattu. Ils avaient pénétré sur notre territoire par la trouée faite par leurs devanciers, qui sont restés en contact avec nos troupes à Liège, à Malines, à Diest, à Louvain, etc. Les envahisseurs ont emprunté plusieurs de nos grandes artères pour gagner le plateau de Koekelberg d’où une partie s’est portée vers Ninove par Anderlecht, l’autre partie se dirigeant vers Grimbergen, Meysse. ».

Lire la suite

Contactez-nous

  • Chaussée de Wavre 517-519 1040 Bruxelles
  • Tél: 02 223 68 44 (le mardi de 9h à 15h30)