Les commissionnaires

Sdoc 19 commissionnaires 01Nous vous invitons d'abord à bien examiner le doc 1 (Place de la Bourse en 1910 ) et le doc 2 (Une vue de la place Rouppe vers 1920) pour y repérer un ou des personnages vêtus d'une sorte de cache-poussière blanc.

La question maintenant est la suivante : qui sont-ils et que font-ils ?

Sdoc 19 commissionnaires 02Le doc 3 vous fournit la réponse en vous présentant deux hommes en longue blouse blanche qui portent une plaque d'immatriculation au bras droit. Ce sont des employés de l'Institution des commissionnaires publics (1863), dont le bureau fut situé rue du Poinçon, qui ont comme tâche d'effectuer toutes les commissions depuis le transport d'objets divers (glaces, pianos, meubles, tableaux) avec charrette jusqu'au transport de missives, malles, paniers et autres colis, sans même écarter le simple accompagnement comme guides. Tout comme pour les cochers de fiacre, mais avec plus de réussite dans ce cas, ils devaient se conformer aux prescriptions de leur permis de stationnement qui les répartit dans la ville entre les 43 stations et aux tarifs officiels fixés.
Certes la Ville n'avait pas attendu l'année 1863 pour réglementer cette corporation qui existait bien auparavant : des mesures avaient déjà été prises le 27 février 1849 par le bourgmestre de Brouckère pour mettre fin àdoc 19 les commissionnaires 03 l'anarchie qui y régnait. Elles furent donc 
renouvelées en juin 1863 par la mise en place de l'Institution : "… la ville sera constamment sillonnée par plusieurs centaines d'employés, tous parfaitement vêtus, offrant à tarif fixe et modéré un millier de services différents".

En 1870 un nouveau règlement sera publié par Jules Anspach remettant ainsi le couvert.

Cette profession disparut progressivement après 1914.

 

 

 

 

Contactez-nous

  • Chaussée de Wavre 517-519 1040 Bruxelles
  • Tél: 02 223 68 44 (le mardi de 9h à 15h30)