Quand les noms de rue racontent l’Histoire (2)

Dans le Pentagone bruxellois, la dénomination de rues se rapporte à la guerre 1914-1918

Albertine (place de l') : Aménagée sur le tunnel de la Jonction Nord-Midi, elle porte depuis 1959 un nom formé à partir de celui du roi Albert Ier (r.1909-1934) le "roi-chevalier", chefIMG 20220624 0001 des armées en 14-18 ; nom usuel de la Bibliothèque royale de Belgique intégrée dans le Mont des Arts. Accueille une statue de la reine Élisabeth.
Blindés (square des) : honore les soldats des unités d'autos-blindés de 14-18 et de 1940-45 morts au champ d’honneur avec un monument ; abrite aussi la statue en honneur du Pigeon-Soldat.
Cardinal Mercier (rue) : Désiré-Joseph Mercier, cardinal, archevêque de Malines dont la lettre pastorale Patriotisme et endurance a incarné la résistance à l'occupant en 1914-1918.
Depage (avenue Antoine) : chirurgien, créateur d'une école d'infirmières laïques dirigée par Edith Cavell et organisateur en 1914 de l'hôpital de l'Océan à La Panne avec l’appui de la reine Élisabeth.
de Witte de Haelen (rue) : porte depuis 1920 le nom du lieutenant-général vainqueur à Haelen le 12 août 1914 de la cavalerie allemande.
Dinant (rue et place de) : auparavant rue et place de Bavière ; tracées en 1696 à l'initiative du gouverneur-général des Pays-Bas espagnols Maximilien-Emmanuel de Bavière. Débaptisées en 1918 en hommage à Dinant ville martyre.
Dixmude (boulevard de) : ville située sur le front, lieu d'affrontements sanglants entre l'armée belge et allemande lors de la bataille de l'Yser (18 octobre-31 octobre 1914).
Forêt d'Houthulst (rue de la: point d'appui central du dispositif défensif allemand conquis de haute lutte par l'armée belge lors de l'offensive de septembre 1918.
Jacqmain (boulevard Émile) : anciennement boulevard de la Senne, rebaptisé en 1918 du nom de cet échevin libéral de l'Instruction publique arrêté par les Allemands et déporté en 1917.
Lemonnier (boulevard Maurice) : anciennement boulevard du Hainaut, rebaptisé en 1918 du nom de cet échevin libéral des Travaux publics, bourgmestre f. f. remplaçant A. Max emprisonné en 1914 par les Allemands. A son tour condamné en 1917 à un an de forteresse et déporté.
Max (boulevard Adolphe) : anciennement boulevard du Nord, rebaptisé en 1918 du nom du bourgmestre Adolphe Max arrêté et déporté par les Allemands en 1914 pour son opposition à leurs exigences.
Nancy (rue de Nancy) : reçut ce nom en 1919 pour célébrer le retour de la Lorraine à la France.
Neuvième Régiment de Ligne (boulevard du) : ce régiment d'infanterie se couvrit de gloire pendant la guerre. Un monument l’honore. Avait son casernement au Petit-Château.
Nieuport (boulevard de) : ville dont les écluses servirent à tendre dans la plaine de l'Yser l'inondation qui arrêta en 1914 l'offensive allemande.
Passchendaele (rue de) : commune où se déroula du 31 juillet au 10 novembre 1917 la troisième bataille d'Ypres opposant les Britanniques, les Canadiens et des renforts français aux Allemands. Connut la première utilisation massive du gaz moutarde ou ypérite. La bataille fit plus d’un demi-million de victimes (morts, blessés, disparus) en cent jours. Lors de l’offensive libératrice (28 septembre 1918), nos troupes (le 4e Carabiniers, les 1er et 2e Grenadiers de la 12 D.I.) s’empareront de Passchendaele.
Tabora (rue de) : depuis 1918 en souvenir de la principale ville de l' Est Africain allemand (actuelle Tanzanie) prise le 16 avril 1916 par l'armée belgo-congolaise du général Tombeur.
Ypres (boulevard d') : depuis 1918 en hommage à cette ville située en 14-18 dans le Saillant d'Ypres, zone de front âprement défendue par les armées britanniques et du Commonwealth.
Yser (place de l') : évoque depuis 1919 la guerre de tranchées qui eut lieu aux abords de ce fleuve qui limita la seule partie de la Belgique inoccupée par l'ennemi.

Jean Heyblom historien et AESS

Contactez-nous

  • Siège social et adresse postale
    Cercle d'Histoire de Bruxelles
    c/o Jean-Jacques DE GHEYNDT
    6, rue de Dinant
    1000 Bruxelles

  • Tél: 0470 43 32 49

  • Email : info@cehibrux.be