La rue d'Isabelle

doc du mois n°3 rue disabelleCette photo est reproduite dans l'ouvrage de Jean d'Osta, Les rues disparues de Bruxelles, Rossel, Bruxelles, 1979, p.90.

Nous avons pensé que la photo complète vous donnera une idée de l'atmosphère qui régnait en 1905 dans la rue d'Isabelle. Celle-ci courrait en contrebas de la rue Royale à partir de l'ancien palais du Coudenberg vers la cathédrale Saint-Michel et aurait été créée à l'initiative de l'archiduchesse Isabelle. L'endroit représenté sur le document se situerait à l'emplacement de l'actuel palais des Beaux Arts. Le porche monumental (17ème siècle) donnait accès au Jardin des Arbalétriers, leur terrain d'exercices.
Sur son emplacement sera construit le pensionnat Héger, qui accueillera en 1842 deux jeunes filles anglaises qui feront date dans la littérature : Charlotte Brontë (Jane Eyre en 1847 ) et Emily Brontë ( Les Hauts de Hurlevent en 1847). A la date de la photo (1905), l'ensemble était occupé par M. Licoppe ; marchand de charbon dont on voit une des charrettes.

 

Retour

Plus d'articles...

Contactez-nous

  • Chaussée de Wavre 517-519 1040 Bruxelles
  • Tél: 02 223 68 44 (le mardi de 9h à 15h30)